Crea sito

Tchékhov à la folie au Théâtre de Poche-Montparnasse

Jusqu’au 14 Juillet 2019 au Théâtre de Poche-Monparnasse à Paris “Tchékhov à la folie: La demande en mariage et l’Ours deux nouvelles en un acte mises en scène par Jean-Louis Benoît avec une Emeline Bayart hilarante et hors du commun avec ses deux compères Jean-Paul Faré et Manuel Le Lièvre. Un spectacle à ne pas manquer.

Tchékhov disait de ces deux pièces courtes qu’elles étaient des “plaisanteries”. C’est pourtant avec elles qu’il va connaître ses premiers triomphes. Il n’a pas trente ans en 1888 et traverse une des périodes les plus heureuses de sa vie. Ce Tchékhov là, joyeux, farceur, féroce humoriste, fait preuve d’un sens critique incomparable. Que se soit dans La demande en mariage ou dans l’Ours, le tumulte, le rythme endiablé, la cocasserie des situations, le grotesque de ces personnages ahuris et furieux nous emportent dans la Russie éternelle.

Nous explique le metteur en scène Jean-Louis Benoît:Après le gros succès de l’ Ours, Ivanov (sa première pièce en 1887 qui n’a pas remporté la faveur du public) est repris, avec succès cette fois-ci…Tchékhov est lançé! C’est une période heureuse pour lui. Il n’a pas trente ans, il a réussi ses études de médecine, il gagne de l’argent, il nourrit sa famille, il n’est pas encore atteint par la tuberculose qui va l’emporter: il est jeune, tendre, gai…Mais n’oublions pas qu’il va mourir à 44 ans!

A la question : “A quel auteur européen vous fait-il penser?” Il répond: “A Molière! Il a la faculté d’observation de l’humanité. Une faculté aiguisée par sa fonction de médecin. Et à Gogol, dont il s’inspire. L’humour de Tchékhov doit beaucoup à Gogol. Son goût pour l’insolite, des situations excessives. Qu’il maîtrise parfaitement. Et puis au Vaudeville, qu’il aimait beaucoup. Pour moi Tchékhov est un latin. Il est né au Sud de la Russie, à la même latitude que Venise. Il y a du Goldoni chez lui. On retrouve d’ailleurs dans son écriture ces ruptures, ces phrases saccadées, qui ne se terminent pas…Les metteurs en scène qui l’ont le mieux monté sont des italiens!”

www.theatredepoche-montparnasse.com

Pour en déguster un extrait:

<iframe width=”640″ height=”360″ src=”https://www.youtube.com/embed/u4PtldQ4F8c” frameborder=”0″ allow=”accelerometer; autoplay; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture” âallowfullscreen></iframe>

Pubblicato da Hélène Sadaune

Master II d'Histoire Moderne de la Sorbonne Paris IV, j'ai travaillé pendant plus de 20 ans pour la C.E. Résidente depuis plus de trente ans à Venise, guide conférencière à Paris et Venise, je suis une passionnée de la civilisation vénitienne et de cette ville hors-norme. Comptez sur moi pour vous tenir informé!

error: Content is protected !!