Crea sito

Le maître des esprits, Robert de Laroche


Après le succès du premier roman noir historique “La vestale de Venise” de Robert de Laroche, voici le second volume d’enquête de Flavio Foscarini, Nobiluomo de la Sérénissime au siècle des lumières.  Le maître des esprits vous transporte de surprise en surprise jusqu’à son aboutissement le jour de la fameuse fête de la Salute, chaque 21 Novembre, comme nous le sommes aujourd’hui. La magnifique basilique baroque de la Salute (Santé) avait été construite à partir de 1631 pour fêter la fin de la terrible épidémie de peste de 1630 qui faucha plus de 80.000 vénitiens dans une ville de 150.000 âmes. Époque de catastrophes naturelles terrifiantes dont certains profiteront pour exercer de leur influence néfaste sur des esprits enflammés par une période difficile.

Auto-portrait de Rosalba Carriera

On retrouve avec bonheur et déjà une certaine affection nos détectives en herbe vénitiens: le Nobiluomo Flavio Foscarini, tellement sympathique et positif et sa femme la syrienne Assin,  son ami le lettré et noble désargenté Gasparo Gozzi et sa femme Luisa Bergalli, poétesse et leurs nombreux amis dont l’éblouissante Caterina Sagredo Barbarigo, le sénateur Morosini et la célèbre portraitiste Rosalba Carriera. Sans oublier la paire de chats omniprésente au domicile confortable des Foscarini. Une équipe de charme efficace et prête à tout, même à risquer leurs vies, pour résoudre une énigme machiavélique et digne de Méphistophéles.

Portrait de la belle Madame d’Urfé

Ce roman noir historique vous fera connaître l’un des nombreux tremblements de terre qui ont partiellement détruit des zones entières de la cité des Doges, suivi d’un tsunami lagunaire puis d’incendies créant une atmosphère de fin du monde dans une Venise bouleversée. Le tout couronné par l’arrivée, non moins désastreuse, de Madame D’Urfé, célèbre alchimiste et cabaliste française de son siècle, précédant de peu la venue d’un mage noir originaire de Prague. S’ensuivront  cérémonies théâtrales et magiques, la résurgence d’anciennes superstitions oubliées et une série d’horribles meurtres mystérieux. Ainsi qu’une fin édifiante et cruelle, digne du monde fiabesque que Robert de Laroche a su créé avec maestria.

Portait de Caterina Sagredo Barbarigo, réalisé aux pastels par Rosalba Carriera.

 

Pour en savoir plus sur l’auteur Robert de Laroche:

https://mysteres-a-venise.leseditionsdu81.fr/lauteur/

 

Pour commander le livre:

https://leseditionsdu81.fr/ou-trouver-nos-livres/

https://www.amazon.fr/Ma%C3%AEtre-Esprits-enqu%C3%AAte-Flavio-Foscarini/dp/2915543682/ref=sr_1_1?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&dchild=1&keywords=le+maitre+des+esprits+robert+de+laroche&qid=1605803205&sr=8-1

 

Pubblicato da Hélène Sadaune

Master II d'Histoire Moderne de la Sorbonne Paris IV, j'ai travaillé pendant plus de 20 ans pour la C.E. Résidente depuis plus de trente ans à Venise, guide conférencière à Paris et Venise, je suis une passionnée de la civilisation vénitienne et de cette ville hors-norme. Comptez sur moi pour vous tenir informé!

error: Content is protected !!