Crea sito

Venise et le luxe: une histoire d’innovation

 

©Philip Plisson

Au-delà de l’image de carte postale romantique et touristique que l’on a de Venise, il peut être intéressant de se rappeler l’histoire manufacturière et de commerce de la cité lagunaire. Ainsi, au croisement de multiple civilisations et culture, la cité va développer des expertises de fabrication mais également de consommation de produits dits « de luxe », et ce à travers toute son histoire jusqu’à aujourd’hui avec la floraison d’hôtels ultra-luxueux le long (ou pas) du Canal Grande.

Savez-vous par exemple que la notion de propriété industrielle a été utilisée pour la première fois au XVème siècle à Venise pour protéger les verriers de Murano de la copie ? En effet, ceux-ci avaient inventé le verre dit cristallin, qui permettait de réaliser des miroirs en verre (vs. En bronze avant). Ces objets, ultra-luxueux à l’époque, étaient achetés pour orner des palais au bout du monde comme les palais de Lahore et d’Isfahan. L’inventaire d’un marchand rue Saint Jacques en 1520 mentionne deux miroirs vénitiens avec un prix unitaire supérieur à 10,000€ !

Et que dire du café, dans tous les sens du terme ? Grande place d’importation de cette denrée de luxe au XVIIème siècle, Venise devient également le premier lieu de consommation du café, créant le concept de ‘bottega di caffè’, ainsi que de véritables objets en porcelaine pour consommer ce produit réputé excitant pour les sens ! La Maison Vezzi créé ainsi les premiers services à café, qui seront utilisé, entre autres, par Florian dans sa bottega intitulée « Alla Venezia Trionfante’, connue aujourd’hui sous le nom de Caffè Florian.

Salle Orientale du Caffè Florian   ©Caffè Florian

Car c’est aussi cela l’unicité de Venise : une place de fabrication du luxe, avec notamment une réelle expertise dans le tissage de la soie ou le velours dit ‘alto basso’, qui est également un lieu de consommation du luxe y compris dans son ostentation la plus évidente et dans la démonstration du pouvoir et de la puissance. Ainsi le Bucintoro, véritable ‘objet’ d’apparat mais parfaitement inutile puisque ne pouvant naviguer qu’en eaux parfaitement calmes, était utilisé par le Doge lors des cérémonies officielles d’accueil des dignitaires étrangers. Pas moins de 168 rameurs étaient nécessaires pour mouvoir la coque de 35m de long et 7 de large !

“Il Bucintoro” par Francesco Guardi

Luxe d’ostentation mais aussi confidentiel, le luxe vénitien est aujourd’hui bien présent dans la ville, avec des fabricants peu connus du grand public : Ca’Vagan, Roberta di Camerino, Rubelli, Nardi… Autant de noms exclusifs, emblématiques d’un luxe d’exception et d’art. Car c’est cela aussi le luxe vénitien : un luxe toujours lié à l’art, que ce soit dans la conception des produits (comme les chaussures de luxe René Caovilla) ou dans le mécénat que les marques de luxe conduisent notamment via la Fondation française pour la sauvegarde de Venise, qui finança la rénovation des appartements royaux du musée Correr, avec entre autres les fameuses pièces de Sissi.

Appartement de Sissi au palais Correr

Art, légèreté, opulence et démesure : le luxe vénitien est à l’image de la ville, emprunt de contradictions et d’audace. C’est probablement pour cela qu’il est atemporel !

Chaussures de luxe René Caovilla      ©René Caovilla

 

Anne-Flore Maman Larraufie

Vivant entre Venise et Paris, le Dr. Anne-Flore Maman Larraufie est conseillère exécutive de la Fondazione delle Arti – Venezia. Diplômée de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr (Promotion Général de Galbert), elle est également titulaire du Master spécialisé ® en stratégie et affaires internationales (SMIB) de l’ESSEC ainsi que d’un certificat d’études avancées de Thunderbird (USA) et a obtenu en 2012 un Ph.D. de l’ESSEC en gestion des affaires. Après plusieurs postes en entreprises (EADS, LVMH), elle a créé son cabinet de conseil SémioConsult® tout en enseignant dans de prestigieuses universités et écoles de commerce (ESSEC, Ca’ Foscari, Shanghai Normal University, etc.).

https://www.semioconsult.com/

error: Content is protected !!